Previous talks, of the year and of the previous ones: see the slidebar Talks at the right hand side.
Coming talks: (scheduled on Mondays from 9:30 to 10:30 (or during the slot of the GT if there is no GT) for the Petite École de Combinatoire and from 10:45 to 11:45 for the workgroup, in room 076 by default)
Contact the secretary (Nicolas Bonichon) if you want to propose a talk or to receive announcements.
Connexion (Zoom) : https://u-bordeaux-fr.zoom.us/j/89261618564?pwd=RlNWdldvN1dYMDdCQ2pYSVBUdE9xdz09

 password : via la mailing list

2021-2022


Lundi 23 mai 9h30 : Philippe Duchon

Petite école de combinatoire: Pavages par dominos (existence, comptage, génération aléatoire) (2/4)

Résumé : On s'intéresse ici à des objets qui portent des noms variés: pavages par dominos, modèles de dimères, couplages parfaits de certains graphes. Il s'agit tout simplement des façons de couvrir une région du plan par des rectangles (2x1 ou 1x2); par extension, par d'autres formes qui correspondent à deux cellules d'un autre réseau régulier du plan que le réseau carré (réseau triangulaire, réseau hexagonal).

Au programme: le critère de Conway-Lagarias-Thurston pour dire si une région finie simplement connexe est pavable; le codage de pavages par "fonctions de hauteurs"; le comptage des pavages d'une région donnée et les algorithmes de génération aléatoire (uniforme ou pas) via le "glissement de dominos" (domino shuffling), pour les formes dites de "diamant aztèque" ou pour d'autres. En option, les résultats de type "cercle arctique" et les caractéristiques asymptotiques locales des pavages du diamant aztèque.

Lundi 23 mai 10h45 : Luca Lionni

Titre : Une famille de triangulations de la 3-sphère construite à partir d'arbres

Résumé : Si le zoo des arbres et surfaces browniens est bien peuplé, on ne connait aucun exemple en dimension topologique supérieure à deux. Il s’agirait par exemple de trouver une généralisation en dimensions supérieures de la 2-sphère brownienne (ou carte brownienne), c’est à dire de produire des suites de triangulations aléatoires ou graphes aléatoires plus généraux qui admettraient pour limite d’échelle continue une 3-sphère brownienne. Tous les efforts dans ce sens ont jusque là redonné des objets limites connus ou vraisemblablement triviaux. Ces résultats sont cependant principalement basés sur des simulations, et dans la plupart des cas, comme par exemple pour les triangulations uniformes de la 3-sphère, les résultats exacts sont hors de portée. Ceci peut notamment s’expliquer par l’absence d’encodages bijectifs par des objets combinatoires plus simples aux propriétés asymptotiques connues, comme des arbres. Je décrirai un sous-ensemble de triangulations de la 3-sphère encodés bijectivement par trois arbres, que nous avons introduits avec Timothy Budd pour tenter de pallier ces problèmes.


Lundi 30 mai 9h30 : Philippe Duchon

Petite école de combinatoire: Pavages par dominos (existence, comptage, génération aléatoire) (3/4)

Résumé : On s'intéresse ici à des objets qui portent des noms variés: pavages par dominos, modèles de dimères, couplages parfaits de certains graphes. Il s'agit tout simplement des façons de couvrir une région du plan par des rectangles (2x1 ou 1x2); par extension, par d'autres formes qui correspondent à deux cellules d'un autre réseau régulier du plan que le réseau carré (réseau triangulaire, réseau hexagonal).

Au programme: le critère de Conway-Lagarias-Thurston pour dire si une région finie simplement connexe est pavable; le codage de pavages par "fonctions de hauteurs"; le comptage des pavages d'une région donnée et les algorithmes de génération aléatoire (uniforme ou pas) via le "glissement de dominos" (domino shuffling), pour les formes dites de "diamant aztèque" ou pour d'autres. En option, les résultats de type "cercle arctique" et les caractéristiques asymptotiques locales des pavages du diamant aztèque.

Lundi 30 mai 10h45 : Philippe Duchon

Petite école de combinatoire: Pavages par dominos (existence, comptage, génération aléatoire) (4/4)

Résumé : On s'intéresse ici à des objets qui portent des noms variés: pavages par dominos, modèles de dimères, couplages parfaits de certains graphes. Il s'agit tout simplement des façons de couvrir une région du plan par des rectangles (2x1 ou 1x2); par extension, par d'autres formes qui correspondent à deux cellules d'un autre réseau régulier du plan que le réseau carré (réseau triangulaire, réseau hexagonal).

Au programme: le critère de Conway-Lagarias-Thurston pour dire si une région finie simplement connexe est pavable; le codage de pavages par "fonctions de hauteurs"; le comptage des pavages d'une région donnée et les algorithmes de génération aléatoire (uniforme ou pas) via le "glissement de dominos" (domino shuffling), pour les formes dites de "diamant aztèque" ou pour d'autres. En option, les résultats de type "cercle arctique" et les caractéristiques asymptotiques locales des pavages du diamant aztèque.


Lundi 6 juin : vacances (Férié)


Mercredi 8 juin - Vendredi 10 juin : JCB 2022


Lundi 13 juin : Krishna Menon

Titre :

Résumé :


Lundi 20 juin : Yvan Le Borgne

Titre :

Résumé :


Lundi 27 juin : Valentin Bonzom

Titre :

Résumé :

Lundi 16 mai : Nicolas Bonichon

Titre : $d$-Permutations de Baxter et autres $d$-permutations à motifs exclus

Résumé : Une permutation de taille $n$ peut-être identifiée à son diagramme : un nuage de $n$ points dans la grille [n]^2 tel que chaque ligne et chaque colonne contienne exactement un point. Dans ce papier nous considérons des permutations multidimensionnelles (ou $d$-permutations), qui peuvent être identifiées à des nuages de $n$ points dans la grille [n]^d tels que chaque hyperplan $x_i=j$ avec $i \in [d]$ et $j \in [n]$ contienne exactement 1 point.

Dans un premier temps nous investiguons de manière exhaustive l’énumération des classes de permutations qui évitent des petits motifs. Nous proposons quelques bijections vers d’autres objets combinatoires pour expliquer certaines séquences connues, mais nous laissons également quelques questions ouvertes.

Dans un deuxième temps nous proposons une généralisation des permutations de Baxter aux $d$-permutations. De plus, nous proposons une caractérisation de ces permutations en termes de motifs liés (vincular patterns).

Travail réalisé en collaboration avec Pierre-Jean Morel.


Mercredi 9 au vendredi 11 février 2022: JCB 2022

11 octobre : journée cartes (40 ans de la bijection)

Connexion (BBB) : https://webconf.u-bordeaux.fr/b/nic-etz-jed

Titre :

Résumé :


Lundi 21 octobre :

Xavier Viennot

Titre : Une bijection insolite pour les arbres binaires

Résumé : We present a bijection, probably new, between binary trees and pairs of vectors (w,h). The first component is the so-called canopy of the binary tree, introduced by Loday and Ronco in relation with some Hopf algebras of trees and permutations. This bijection can be defined directly, but is in fact a by-product of a more general methodology called « demultiplication of equations in a quadratic algebra ». This methodology can also produce the famous Robinson-Schensted correspondence between permutations and pairs of Young tableaux. We will introduce various concepts such as normal ordering, Q-tableaux, reverse Q-tableaux, reverse quadratic algebra, planarization of the quadratic equations, demultiplication of equations, from which we will deduce the two above bijections. If time permits we will present other bijections, classical and new, obtained by this same methodology.

reference: Chapters 2 and 4, part III of "ABjC", http://www.viennot.org/abjc.html

Cédric Chauve

Titre :Exponentially few RNA structures are designable

Résumé :The problem of RNA design attempts to construct RNA sequences that performs a predefined biological function, identified by several additional constraints. One of the foremost objective of RNA design is that the designed RNA sequence should adopt a predefined target secondary structure preferentially to any alternative structure, according to a given metrics and folding model. It was observed in several works that some secondary structures are undesignable, i.e. no RNA sequence can fold into the target structure while satisfying some criterion measuring how preferential this folding is compared to alternative conformations. We show that the proportion of designable secondary structures decreases exponentially with the size of the target secondary structure, for various popular combinations of energy models and design objectives. This exponential decay is, at least in part, due to the existence of undesignable motifs, which can be generically constructed, and jointly analyzed to yield asymptotic upper-bounds on the number of designable structures.

Work in collaboration with Hua-Ting Yao , Mireille Regnier, Yann Ponty

02/09/2019 en 178 car colloque/workshop

28/10/2019 en 178 car 076 pour le colloque BGW

---

Muriel Livernet (Université Paris Diderot) https://webusers.imj-prg.fr/~muriel.livernet/ AÀP

Titre : Questions combinatoires ouvertes en topologie algébrique au travers des opérades

---

Pascal Weil

---

invité de Neuchatel d'Adrian Tanasa et Pascal Weil


Raoul Santachiara (Laboratoire de Physique Théorique et Modèles Statistiques, Université Paris-Sud (Paris-Saclay)) http://lptms.u-psud.fr/raoul_santachiara/ : à confirmer


Vincent Rivasseau (Université Paris-Sud (Paris-Saclay)) https://en.wikipedia.org/wiki/Vincent_Rivasseau

à confirmer (demande AAP 2018)


Iain Moffatt (Royal Holloway (université de Londres), Royaume-Uni) http://www.personal.rhul.ac.uk/uxah/001/

à confirmer (demande AAP 2018)


Laurent Vuillon (LAboratoire de MAthématiques (LAMA), Université Savoie Mont Blanc) http://www.lama.univ-savoie.fr/~vuillon/

Titre : version combinatoire des mots de la conjecture de Frobenius sur les nombres de Markoff [travaux récents avec C. Reutenauer]

Résumé :


Historique du Groupe de Travail et de Petite École de Combinatoire


Calendrier universitaire : https://www.u-bordeaux.fr/Profils/Etudiant/College-Sciences-et-technologies2/Calendrier-examens http://www.u-bordeaux.fr/Actualites/De-la-formation/Dates-de-rentree-a-vos-agendas http://www.u-bordeaux.fr/content/download/61593/461612/version/1/file/Calendrier%20rentr%C3%A9e%20ST_%20Licence%202018-2019.pdf

Jours fériés (susceptibles de concerner un vendredi) : 1er novembre, 11 novembre, 25 décembre, 1er janvier, 1er mai, 8 mai, jeudi de l'Ascension (vers la mi-mai)

Colloque annuel ALEA (vers fin mars) ! 78th Séminaire Lotharingien de combinatoire, Ottrott March 26 - 29 2017, ThibonFest

Friday, jj(th) mmmm: ...

Title: ...

Abstract: ...

plan tranches 1&2 http://www.pmwiki.org/wiki/PmWiki/Characters

Envoyez un courriel au secrétaire (Olivier Guibert) du Groupe de Travail si vous avez un exposé à présenter.

JCB 2015

journées ALÉA du ... au .../.../2015


Français English

Group

Events

Talks

* previous years

Resources

edit SideBar